Avant de t'oublier, Rowan Coleman

Publié le 7 Juillet 2015

Avant de t'oublier, Rowan Coleman

Votre âge. Votre adresse. Le visage de votre amant. Jusqu’au nom de votre premier enfant. Que feriez-vous si tous ces souvenirs commençaient à s’effacer ?

Pour lutter contre sa mémoire à la dérive, Claire note dans un carnet les souvenirs qui sont encore intacts. Ce carnet, c’est tout ce qui restera d’elle. Claire souffre d’une forme précoce de la maladie d’Alzheimer. En quelques mois à peine, aller au bout de la rue est devenu une expédition, emmener sa fille au parc, un périple. À tel point que sa mère la traite comme une enfant, que son mari est désormais un étranger, et que les mots lui manquent pour dire à ses filles, dans ses moments de lucidité, combien elle les aime et craint de les perdre pour toujours. Dans ces conditions, comment profiter des derniers jours avan
t l’oubli ?

C’est un très beau roman. Un roman comme je les aime. A sa lecture, j’ai parfois versé quelques larmes.

Claire, l’héroïne, est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle commence peu à peu à oublier les lieux où elle se trouve ou qu’elle a fréquentés, les heures, les dates et, le plus terrible, elle perd la mémoire des sentiments qu’elle a éprouvé pour ceux qui l’entourent. Bien que sa mémoire se délite elle refuse de perdre la bataille et se bat, se débat, avec force. Elle ne veut pas abandonner et veut être considérée comme une personne et non comme une malade.

Elle cherche par tous les moyens à être et à rester proches de ceux qu’elle aime : de ses filles, Caitlin et Esther, de sa mère, Ruth, et de son époux, Greg, l’amour de sa vie. Tout devient pourtant très compliqué car peu à peu elle oublie. Elle oublie d’abord l’amour qu’elle éprouve pour Greg et bien que voulant être polie, courtoise etc. Elle le blesse sans le vouloir.

Ce roman est l’histoire d’une femme qui a un amour inconditionnel pour ces filles et on suit en parallèle le regard de Caitlin, la fille aînée. Curieusement, le schéma se répette entre Claire et Caitlin. Claire a eu sa fille à l’âge de vingt ans, a abandonné ses études, l’a élevée seule. Caitlin a vingt ans et s’apprête à s’engager sur le même chemin. Toutefois, Claire lui révèle a un secret qu’elle pensait pouvoir garder à jamais. Mais voilà, la maladie est arrivée et avec elle le temps des révélations.

Ce roman alterne entre l’histoire des personnages au quotidien, la révélation des secrets, la maladie toujours présente et des textes écrits par les différents protagonistes dans le livre des souvenirs (le titre original est The Memory Book). Chacun écrit un court texte, un souvenir heureux ou non (bon en fait ils sont à 99% heureux !). A travers ces textes, on apprend à les connaître, à connaitre leurs histoires, et tout l’amour qu’ils se portent les uns aux autres.

Bien que le sujet de ce roman soit grave et sérieux, l’auteur a su lui donné une légèreté. Jamais il n’est question de malade ou de maladie. Il est seulement question d’amour, de liens familiaux etc. Il y a de beaucoup de douceur, d’humour, de fantaisie. L’intrigue est très bien menée et j’avoue que j’aurai aimé quelques pages de plus.

Un beau roman qui m’a beaucoup touchée.

Avant de t'oublier, Rowan Coleman
Avant de t'oublier, Rowan Coleman

Rédigé par Laurinouchka

Publié dans #J'ai aimé, #Roman

Repost 0
Commenter cet article